Le fort de Gisombre

ACTE 3: LE REPAIRE DE DENDEFER

A peine sortit du village, les héros se font surprendre par un guet-apens de kobolds, un lanceur de sorts fait cracher du feu d’une tête de dragon, des lances et des pierres sortent des buissons. Le combat commencent en défaveur du groupe puisquent tous les membres se sont fait toucher et plusieurs en sont même très mal en point.

Mais même désorganisé comme ils le sont les héros réussissent en sens sortir quand même sens perte dans leur rang, une bonne partie du combat à retomber sur les épaules d’Achilles qui était dans son élément, en péril entourés par les ennemis il fut la clé du combat.

Nos aventuriers continus alors lors chemin vers le repaire du dénommé Dendefer, leur marche fut peu longue puisque le petit campement indiqué sur leur map par Seigneur Padraig se trouvait à seulement deux kilomètres du village. Arrivé à porter du campement des kobolds un petit boisé les séparait et une chute pouvait se faire entendre à l’arrière.

Pour la première fois depuis leur formation le petit groupe tentât de mettre en place une petite stratégie pour essayer de surprendre les kobolds qui vaguaient à leur occupation autour du ruisseau qui découlait de la chute.Ironiquement se fut le demi-orque barbare qui s’en tira le mieux et se rapprocha le plus possible du campement s’en se faire détecter.

Malheureusement pour Sayanel ces sabots dans un petit boisé de feuilles mortes et de brindilles fut une expérience plus compliqué qu’il avait imaginé, puisque tous les kobolds se précipitèrent dans un petit cercle runique se trouvant à proximité à l’exception d’un kobold avec une fronde qu’il commença alors à tournoyer au dessus de sa tête. Au même moment que les javelines des kobolds se mirent à voler nos deux guerriers chargea tête baissées dans le groupe ennemi.

Pour Chuun le plan allait beaucoup plus en sa faveur en se rendant de l’autre côté du boisé, il surprit un kobold camouflé dans un buisson avec une arbalète en main, voulant profiter de l’effet de surprise Chuun n’hésita pas un instant et l’attaqua avec sa lance. Morkaï lui qui était restait à l’écart analysa la situation, gardant son calme face à cette petite horde d’ennemis, il décida de lancer une puissant sort de son grimoire voyant ces 3 compagnons, Hazel ayant rattrapé ces coéquipiers, entouré d’environ une dizaine de ces sales bêtes à la tête de rat. Quelques instant après les kobolds se retrouve tous au sol, à l’exception de deux kobolds qui résistèrent au charme, les autres se trouvèrent au pays des rêves à la merci de nos héros.

Voyant l’opportunité Achilles et Hazel en profitèrent pour attaqué les êtres sans défenses pendant que Sayanel distrais les deux kobolds encore debout. Pendant ce temps Chuun en pleine escarmouche eu plus de misère qu’il avait visualisé sur la tournure de son combat, le kobold caché dans son abri était donc protéger par le feuillage et cela prit plusieurs échanges avant que Chuun puisse en venir à bout.

Morkaï voyant le succès fulgurant de son premier sort ne perdit pas un seul instant pour sa prochaine incantation et lançant un disque flottant qui éclatât en pleine mêlée et tuant le reste des ennemis qui était endormis. Enchainant ces attaque Morkaï lança ensuite un rayon de givre vers le kobold frondeur qui tentait de se sauver vers la chute voyant le massacre que ces camarades venaient de subir, la cible du sort survit à l’attaque mais était maintenant ralentit.

Maintenant que la majorité des ennemis devant lui étaient tombés, Achilles décida de charger les 3 kobolds au sud qui tentaient de traverser le ruisseau pour aller les rejoindrent dans le cercle runique. Hazel et Sayanel restèrent dans le cercle pour y finirent les quelques ennemis restant. Ayant reçu quelque coups depuis le début du combat, Hazel fit tournoyer son fléau tentant d’en finir avec les kobolds et inspirant ces alliés en même temps leur soufflant de douce pensé inspiratrice les revigorant d’énergies.

Morkaï voyant Achilles foncé dans un autre groupe de kobolds décida d’aidé son compagnon usant de préstidigitation il émit un bruit de dragon derrière eux pour créer un distraction, croyant que ces petites bêtes stupides s’agenouilleraient devant leur maitre spirituel. Mais au lieu de cela l’idée du magicien se retourna contre eux et les kobolds eux un regain de force et attaqua en formation le barbare qui reçut 3 coups de lance simultané.

Le combat approchait maintenant à sa fin Hazel et Sayanel vinrent rejoindre Achille pour lui porter main forte. Il ne restait plus que le fuyard qui était toujours entrain de se diriger vers la chute, mais Chuun soudainement sortit du boisé pour l’achevé d’un coup de lance bien placé au niveau de la jugulaire.

Tous les ennemis tombés, les héros pris quelque instants pour reprendre leur soufflent et fouiller les corps, Chuun tant qu’a lui médita après leur avoir pointé le repaire caché derrière la chute. Sur les dépouilles Morkaï trouva un petit pendentif représentant un dragon sous lequel a été gravé un crâne pourvu de cornes de bouc, que Sayanel identifia comme une représentation stylisée du seigneur démon des morts-vivant, Orcus.

Maintenant près à continué leur aventure, Morkaï propose de créer un disque flottant pour porter une personne rapidement au travers de la chute pour jeter un coup d’œil et faire une retraite expéditive usant le disque en cas de problème. Ayant mal calculé la largeur de la chute Hazel s’étouffa en passant au travers de la chute, avec l’écho de la caverne il n’avait aucune doute que la dizaine de kobolds se retrouvant devant elle ne l’avait entendu, Morkaï la fit revenir aussitôt auprès d’eux. Un nouveau combat était sur le point de commencer.

Les aventuriers décident d’attendent à l’extérieur les kobolds, mais après quelques instants sans rien se passé, Achilles et Sayanel décident de chargé à l’intérieur. Ils passent donc la chute fonçant sur leur ennemis la chance de leur côté avec les pierres mouillés, aucun des deux ne perdirent pieds et fut sur leur ennemis dans le temps de le dire. Cela prend peu de temps que les ennemis commencent déjà à tomber, le reste du groupe font leur entré pour voir déjà quelques cadavres sur le sol. Ils se joignent sans hésiter au combat. Faisant un coup magistral et tuant d’un coup un des frondeurs kobolds Hazel lâcha un cri mi-humain mi-bête pour intimider ces adversaires, ce qui mit en déroute quelques kobolds.

Le combat semblent à leur faveur quand soudainement un cor se fait entendre du fond de la caverne et quelque instant après un énorme gobelin qui ne peu être que Dendefer fait apparition avec deux kobolds armée d’épée courte et de bouclier. Voyant cette nouvelle menace nos héros se ruent vers l’entré ou est apparu Dendefer bloquant ainsi les kobolds dans la salle et les obligeant à faire un détour leur laissant un belle marge de manœuvre pour s’occuper de Dendefer.

Avec sa charge Achilles laissa aller sa rage intérieure enchainant coup critique après coup critique, faisant saigner Dendefer tel le porc qu’il est. Dendefer subissant autant d’attaque d’un même adversaire s’acharna avec sa hache sur Achilles, peu importe se queSayanel essayer de faire pour avoir son attention, Dendefer était bien décider d’en finir une bonne foi pour toute avec ce sale demi-orque.

Finalement Achilles s’écroula sur le sol, Dendefer se tourna vers Sayanel pour enfin répondre à son défi divin, profitant de cette opportunité, Hazel lança des sorts de guérisons sur Achilles pour le remettre sur pied le plus vite possible avant de le perdre à tous jamais. Toujours à l’arrière Morkaï s’occupait des quelques kobolds restant que le reste du groupe avait oublié à la vue de la sale gueule de Dendefer, prenant en tenaille le groupe depuis l’arrivé de Dendefer cela leur donna un peu plus de place pour respiré.

Les deux seul kobolds restant fit finalement leur apparition pour se faire accueillir par un givre de glace ralentissent leur mouvement, avant même qu’ils puissent se rendre vers leur adversaire,Dendefer tomba au combat. Qui porta le coup fatal cela est difficile à dire dans toute cette mêlée, cela aurait pu être n’importe qui. Les deux kobolds restant tenta de fuir voyant leur maitre tomber au combat, ils ne firent que quelques pas avant que le groupe ne se jettent sur eux fendant l’air de leur arme et faisant couler le sang de ces pauvres bêtes maintenant à leur merci.

Le combat enfin terminé nos héros prirent quelques instant pour se reposé et fouillé cette petite grotte et leur adversaires. Ils trouvèrent sur Dendefer une hache à deux mains qu’Achilles pris sans hésitation une petite clé ouvrant un coffre dans le fond de la grotte ainsi qu’une lettre avec le message suivant:

Mon espion de Havrefroid nous invites à nous méfier des voyaguers qui traversent la région. Cela n’a sans doute plus d’importance, car dans quelques jours, la faille sera ouverte. Havrefroid deviandra alors le garde-manger de tous ceux que le Seigneur Orcus m’enverra.

Dans le coffre ils trouvèrent une cotte de maille naine ainsi que plusieurs pièces d’or. De retour au village Morkaï se dirigea immédiatement vers la tour du magicien tandis que le reste du groupe se fraya un chemin vers la demeure du Seigneur Padraig. Il remit au Seigneur la preuve que Dendefer ne sera plus une menace pour le village d’ Havrefroid, la tête encore sanglante qu’Achilles avait coupé avec sa propre hache, ils récupérèrent leurs part et allèrent vers l’auberge pour y finir leur soirée.

Après avoir conté ces exploits à Valthrun, Morkaï se fit inviter à sa table et même offert un repas, suite à une longue discussion avec le mage Morkaï apprit beaucoup de chose au sujet du Fort de Gisombre et ce qu’il pouvait refermer. Maintenant dans sa chambre à l’auberge Morkaï allait-il partager les nouvelles informations qu’il avait obtenues avec le groupe qui venaient tous juste de lui voler sa part de la récompense ou gardera t’il cela pour lui.

De nombreux dangers attendent maintenant nos héros dans cette tour avec un passé mystérieux, cela mènera t’il à la fin de nos héros ? Ces ce que nous allons voir lors de leur prochaine aventure dans le Fort de Gisombre.

Comments

vincemax

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.