Le fort de Gisombre

ACTE 2: Havrefroid

En route vers Havrefroid nos héros discutent et commence à faire connaissance de leur nouveau compagnons. Plusieurs jours les séparent d’ Havrefroid, toujours silencieux le moine Chuun prend les devants sur la route du Roi pour bien s’assurer que la route est sans danger.

Voici déjà quelques jours que nos aventuriers sont partit sans même rencontrer une seul âmes quand soudainement Chuun et Hazel apercoivent des kobolds caché derrières les rochers tentant une embuscade. Après qu’Hazel est avertit le reste du groupe du danger imminent Chuun décida de surprendre lui aussi le groupe ennemis, allant furtivement dans le bois pour attaquer les kobolds dans leur flan. Quand soudainement sans avertissement Achille et Sayanel charge la tête baissés dans les kobolds criant comme des bêtes sauvages. Les kobolds nurent aucune chances devant ce groupe.

Même si aucun plan n’avait été établis, ou même une simple stratégie mise en place, en quelque instants seulement les kobolds se retrouvèrent au sols se vidant de leur sang, un des kobolds esseyant de fuire mais son destin nommé Hazel le rattrapa aussi vite, un énorme coup de fléau au crane qui éclata en milles morceaux suivi d’une fontaine de sang et le combat fut terminé aussi rapidement qu’il commenca. Le reste de leur voyage se fut sans problème, ils réussissent à se rendent à l’auberge Wrafton dirigé par une jeune femme souriante qui les accueillent comme de vieilles connaissances.

Le lendemain le groupe se mêlent aux villageois d’Havrefroid et se séparent pour visiter le village. Chuun reste dans la place du marché pour pouvoir mendier au près des villageois tandis que Morkaï se dirige vers la Tour de Valthrun pour y trouver grimoires et incantations. Sayanel décide de suivent discrètement Morkaï, étant un tiffelin, le paladin ne lui fait pas encore tous à fais confiance surtout de la façon dont il avait agit face au moine la journée précédente. Son code de conduite lui dicte pourtant de ne pas juger son prochain mais un être mi-humain mi-démon reste quand même un être malsain à ces yeux et décide de rester vigilant, il ne le connait que depuis une journée après tous.

Pour ce qui est de Hazel et d’Achille ils restent près de l’auberge dans la place du marché regardant les villageois au travaillent. Hazel n’étant pas très alaise avec les humains aime mieux rester à l’écart et de se faire oublier. Tandis qu’Achille souhaite seulement le plus rapidement possible manier sa lance au combat et attend impatiemment accoter sur un arbre le retour du reste du groupe pour pouvoir repartir hors du village.

En début d’après-midi le groupe finit par ce rassemblé près du puits ou Chuun mendiait dans la place centrale. Morkaï leur fait part qu’il à rencontré l’érudit du village le mage Valthrun et qu’il ne lui donnerait pas accès à ces archives avant de prouver qui il est vraiment.

Il a ainsi appris que le Seigneur Padraig aurait besoin t’aide avec les kobolds du coin. Le groupe rencontre donc le Seigneur qui leur fait part de son problème un campement de kobolds non loin du village attaque les routes et les fermes depuis quelque temps, diriger par un gobelin deux fois plus gros que la moyenne portant un casque en fer avec d’énorme crocs, il se fait surnommer Dendefer par les villageois.

Padraig leur offre une belle récompense pour la tête de Dendefer. Le groupe accepte donc de venir en aide au petit village. Chacun pour leur raison personnel, Hazel voit la bourse au bout du chemin, Morkaï se voit déjà à l’intérieur de la tour nez dans les livres entrain d’absorber le plus de savoir possible, Achille pour voir le sang couler d’un ennemi qui pourrait lui être enfin de taille et bien sur un sac remplis d’or aide toujours à faire pencher la balance.

Pour ce qui est de Sayanel il est sans l’ombre d’un doute qu’une vile créature comme Dendefer doit être radié de se monde étant le justicier de Béhémut il est de son devoir de régler se problème, il prend donc cette mission comme quête personnel et ainsi châtier cette infâme bête de ces terres.

Tant qu’a Chuun cela lui pris quelque instant avant de se décider, ne voulant pas s’écarter de la quête donné par son maitre il décida de méditer pour pouvoir contacter son maitre, une fois en trance il vit plusieurs images d’un énorme gobelin avec une hache massacrant plusieurs villageois et piant des caravanes de marchands. Il ne fallut pas plus à Chuun pour savoir ce qu’il devait maintenant faire.

Comments

vincemax

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.